www.faune-lr.org
 Visiteur Anonyme  [J'aimerais participer]
VisionatureVisionature
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
  Les observations
    - 
Les 2 derniers jours
    - 
Les 5 derniers jours
    - 
Les 15 derniers jours
     Cartes temporaires
       - 
Crabier chevelu 2019
       - 
Caille des blés 2019
       - 
Alouette des champs 2019
       - 
Pie-grièche écorcheur 2019
       - 
Belette d'Europe 2019
       - 
Tarente de Maurétanie 2019
       - 
Martinet noir 2019
       - 
Merle à plastron 2019
       - 
Monticole de roche 2019
       - 
Petit Gravelot 2019
       - 
Crapaud calamite 2019
       - 
Pie-grièche à tête rousse 2019
       - 
Pouillot siffleur 2019
       - 
Grillon champêtre 2019
       - 
Criquet cendré 2019
       - 
Tarier des prés 2019
       - 
Moineau friquet 18-19
 - 
Les galeries
Informations & Statistiques
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Informations & FAQs
    - 
Droits d'accès
    - 
Espèces à publication limitée
    - 
Explication des symboles
    - 
les FAQs
  Statistiques d'utilisation
Synthèses naturalistes
 - 
Atlas des Oiseaux nicheurs du Languedoc-Roussillon
 - 
Listes communales
Utilisation du site
Validation des données
Aide à l'identification
Espace de publication
Conservation et protection
Union MERIDIONALIS
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 94
 
jeudi 9 mai 2019
Un week-end naturaliste à Valleraugue (Gard) !
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
lundi 29 avril 2019
Amoureux de la nature : Bons conseils pour une relation longue, saine et vertueuse

Chers naturalistes passionnés, les oiseaux chantent, les canards quittent nos contrées, place aux rolliers et autres oiseaux migrateurs estivaux. Les nids se construisent, les couples couvent et une nouvelle saison de reproduction est en route !

Cette période de l’année est charnière pour les espèces. Il leur faut trouver l’endroit parfait pour pouvoir couver puis élever les oisillons en toute quiétude. C’est malheureusement aussi à cette période que les oiseaux sont les plus sensibles au dérangement. Un abandon du nid pour quelques heures et ce sont des œufs qui ne sont pas sûrs d’éclore ou bien des poussins qui sont susceptibles d’être prédaté. Et, à plus grande échelle, une menace de plus sur l’avifaune. C’est pourquoi nous faisons appel à votre plus grande vigilance et bienveillance au cours des prochains mois lors de vos observations.

Dernier exemple d’ampleur en date, le tournage du dernier film de Nicolas Vanier. Un vol de repérage en ULM sur une zone protégée avait malheureusement causé une perte de 11% de la nidification (selon FNE) sur la population française de Flamand rose. Il s’agit d’un exemple qui est heureusement difficilement reproductible pour le grand public.

Cependant des dérangements, à première vue de moindre ampleur, tel qu’un affut trop proche d'un nid, une répétition récurrente des observations ou une communication trop importante sur le positionnement du nid peuvent avoir des conséquences catastrophiques sur des espèces aux effectifs faibles tels que l’aigle de Bonelli ou encore la Pie-grièche à poitrine rose dans notre région.

Quelques astuces et règles de bonnes conduites sont à respecter lorsque l’on pratique l’observation naturaliste.

  • Être à l’écoute des oiseaux, des cris d’alarme répétés ou des envols à votre approche sont autant de signes du dérangement que vous êtes en train d’occasionner.
  • Observez les oiseaux oui, mais ne rentrez pas dans leur intimité… Les colonies, les dortoirs et les aires d'alimentation importantes ne doivent jamais être perturbés.
  • Évitez tout type d’attraction sonore tel que l’utilisation de la repasse. Cette dernière est une méthode efficace pour repérer les oiseaux. Cependant elle ne doit être utilisée qu’à des fins scientifiques et avec parcimonie. Feindre la présence d’un autre oiseau à proximité de leur nid peut évidemment causer du stress chez les oiseaux territoriaux, mais aussi une dépense énergétique inutile pour se mettre en quête de l’intrus.
  • Il est toujours intéressant de connaître la position du nid d’une espèce dont les effectifs sont en difficulté, mais pensez à vous en referez aux organismes compétents en matière de protection de la nature et à rester discret sur votre découverte.
  • Dans le cas d'espèces à enjeux de conservation forts, il est fortement recommandé de contacter en amont les organismes chargés du suivi de l'espèce, même (et plus encore) dans le cas de la mise en place d'un aménagement (type affût).
  • Si vous êtes photographes, ne cherchez pas le cliché parfait en dénudant la végétation autour du nid, c’est cette même végétation qui a induit le choix du site afin de rester à distance visuelle des prédateurs.

L’épanchement grandissant de la population pour la Nature est une bonne chose au sens large, mais partir à la découverte de notre formidable biodiversité ne doit pas se faire à la légère. Si nous voulons en profiter encore longtemps, profitons prudemment !

Pierre-Baptiste Machaux / LPO Hérault

posté par Faune-Lr Meridionalis
 
mercredi 24 avril 2019
Oiseaux
Déclassement de la Fauvette de Moltoni
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
vendredi 19 avril 2019
Oiseaux
10 ans d'homologation des données rares en Languedoc-Roussillon
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
mercredi 27 février 2019
2ème rencontre des observateurs de l’Hérault
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
mardi 18 décembre 2018
Oiseaux
Programme de baguage couleur sur la Mésange Charbonnière
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
vendredi 14 décembre 2018
Oiseaux
Programme de baguage du Pipit de Richard
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
lundi 22 octobre 2018
Odonates
Liste Rouge des Odonates d’Occitanie
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
jeudi 30 août 2018
Reptiles
Quand la couleuvre à collier se diversifie...
posté par Faune-Lr Meridionalis
 
mercredi 18 juillet 2018
Oiseaux
Ornitho-66 change d’adresse
posté par Faune-Lr Meridionalis
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 94

MERIDIONALIS - Union des associations naturalistes du Languedoc-Roussillon
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019